En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Newsletters

Recevez nos infos par courriel, inscrivez-vous !
Conditions d'utilisation

Agenda

Connexion

Prévention des feux de forêt : tous concernés

reserve communale de securite civile 0615

  

Chaque été, les feux de forêt sont au centre de nos préoccupations. Souvent le fait d'une négligence (mégots de cigarette mal éteints,...), ils ont des conséquences dramatiques sur les espaces boisés et parfois même sur l'activité humaine.
Avec le vent et la sécheresse estivale, une vigilance toute particulière doit être apportée aux massifs forestiers et au débroussaillement.

Il en va de la responsabilité de chacun de protéger nos forêts varoises en adoptant des gestes évidents de prudence et en respectant les consignes concernant l'accès aux massifs.

L'EMPLOI DU FEU

Le département du Var est particulièrement exposé au risque d'incendies de forêt et le brûlage des déchets verts constitue une importante source de pollution de l'air, néfaste à la santé publique.

En conséquence, l'arrêté préfectoral du 16/05/2013 interdit le brûlage des déchets verts sur l'ensemble du département et réglemente strictement l'emploi du feu au regard des risques d'incendie.

ACTUS Attention sécheresse, interdiction de brûler prolongée, lire la suite...

Cette réglementation s'impose à tous. Elle prévoit cependant diverses dérogations. Trois périodes dans l'année en fonction de la sensibilité au risque de feu de forêt sont définies :

  • la période rouge (risque très fort) du 1er juin au 30 septembre, ainsi que tout autre jour de l'année lorsque le vent souffle à plus de 40 km/h : emploi du feu est interdit,
  • la période orange (risque fort) du 1er février au 31 mars, où l'emploi du feu est possible en l'absence de vent après déclaration en mairie et sous réserve qu'il n'y ait pas de pollution de l'air,
  • la période verte (risque modéré) couvrant le reste de l'année, l'emploi du feu est possible sauf en cas de vent supérieur à 40km/h et sous réserve qu'il n'y ait pas de pollution de l'air.

En cas de conditions climatiques particulières entraînant des risques élevés, d'autres périodes de l'année peuvent être ponctuellement classées rouge par arrêté préfectoral.

Cette réglementation (synthétisée dans le tableau ci-desous) est également plus contraignante lorsque le terrain est situé à l'intérieur ou à proximité d'une forêt.
Plus précisément, sont concernés : les bois, forêts, plantations, reboisements, landes, maquis et garrigues, y compris les voies qui les traversent, ainsi que tous les terrains qui sont situés à moins de 200 mètres de ces formations.

tableau reglementation

 

Pour connaître votre situation, consultez le site : www.sigvar.org

Pour plus de details, téléchargez le mémento

Important
Toute demande d'autorisation de brûler et de dérogation (formulaire à remplir) doit être effectuée auprès du poste de police municipale, au minimum 10 jours avant la date prévue.

 

 

 

LE DÉBROUSSAILLEMENT, UNE AFFAIRE DE BON SENS ET UNE OBLIGATION LÉGALE

Le maintien en état débroussaillé doit être assuré chaque année avant la saison estivale et en tout état de cause au plus tard le 15 juin.

Si vous respectez les règles du débroussaillement, votre maison reste votre meilleur refuge en cas de feu de forêt.

Selon le lieu de votre résidence sur la commune, vous pouvez être situé en zone de débroussaillement obligatoire, pour vous situer téléchargez la carte ici...

Débroussailler est une obligation dont le non respect est puni d'une amende de 135 €. Plus d'informations concernant les gestes de débroussaillement à adopter ici...

Pour le traitement de vos déchets verts, préférez le broyage, le compostage ou le dépôt en déchetterie.

En bref, le débroussaillement est important lorsqu’un feu de forêt se propage et menace une habitation car :

Il  constitue un moyen efficace de se protéger contre l’arrivée de l’incendie.

Il est indispensable aux abords de la maison et des chemins pour faciliter l’accès et l’arrivée des secours.

Il joue le rôle d'auto-protecteur à l’annonce d’un incendie, surtout si l’espace extérieur a été arrosé.

Il permet également d’éviter les départs de feux (8 départs de feux sur 10 sont dus à une imprudence).

C'est pourquoi , les bons gestes sont à adopter !

 

L'ACCÈS AUX MASSIFS FORESTIERS (du 21 juin au 30 septembre)

L'accès aux massifs forestiers peut être limité aux piétons en cas de risque d'incendie, notamment par la fermeture préventive des pistes DFCI, sachant que ces pistes sont interdites toute l’année aux véhicules à moteurs ( 4x4, motos, quads, etc..).

Ponctuellement, des autorisations d'accès sont délivrées pour la saison de chasse, aux chasseurs de la commune, du 15 août au 28 février ainsi qu'aux propriétaires ayant des biens sur le massif.

 

PanneauB0En cas de fermeture des pistes DFCI

Un panneau de type B0 (fond blanc cerclé de rouge) en interdit l’accès. Le Code Forestier réprime toute infraction par une contravention de 4ème classe (135 euros) pour les contrevenants.

Le massif peut être emprunté toute l’année à pieds, sauf en période estivale si la Préfecture décide de classer le(s) massif(s) en risque incendie exceptionnel, alors la circulation piétonne y est également interdite.

Consultez la carte de vigilance mise à jour quotidiennement, cliquez ici...

LIENS UTILES :

Préfecture du var  www.var.gouv.fr

Département du Var  www.var.fr

Système d'information géographique du var  www.sigvar.org

Service Départemental d'Incendie et de Secours du Var  www.sdis83.fr

Office National de Forêts  www.onf.fr

Sapeurs pompiers du Var : www.sdis83.fr ou Tél. : 18 ou 112

Guide du bon voisinage